Ces résolutions du Nouvel An que l’on ne tient jamais

initialement publié le 30 décembre 2015

Avec la fin d’année viennent les articles pavés de bonnes intentions autour de ces bonnes résolutions que l’on compte adopter pour 2016. Pardon de vous décevoir, mais sur mon blog, on ne mange pas de ce pain-là.

Je me demande si les résolutions ne sont pas simplement faites pour ne pas  être tenues. Bon ça ne m’empêche pas d’en prendre une ou deux par habitude… Mais c’est surtout pour la beauté du geste.

Alors, plutôt que de vous parler de celles que j’aurais de toute façon oubliées d’ici 3 jours et demi, je préfère vous faire un petit top 4 de ces résolutions du Nouvel An qu’on ne tient jamais.

Je me mets au sport

Laissez-moi rire. Je peux vous le dire d’expérience, c’est le genre de résolutions qu’on prend beaucoup trop à la légère. Vous avez pensé à votre première frustration quand vous allez vous remettre au running et que vous allez finir essoufflés au bout de 4 minutes 32 ? Et au lendemain quand vous vous réveillerez avec des courbatures ? Vous et moi, nous savons très bien que c’est le genre de résolutions qu’on prend après avoir descendu le verre de champagne de trop et mangé bien trop gras/sucré/salé pour avoir un tant soit peu de lucidité.

Cette année, j’apprends …

Dans la série des résolutions les moins tenues de l’année, je crois que celle-ci figure dans le haut du classement. Le 31 décembre, allez savoir pourquoi, on a l’envie soudaine d’apprendre le russe, le chinois, le hip-hop, la cuisine, l’harmonica, la photo… Et puis le 3 janvier, on se rend compte que finalement mener la vie qu’on mène, ça prend beaucoup de temps. Alors, tant pis, on remet ça à cet été. Puis au 31 décembre de l’année suivante.

J’assume

« J’ai pas osé l’année dernière, ni celle d’avant, mais cette année je sens que c’est la bonne. Je vais leur dire que je suis Youtubeur et je vais même poster le lien de ma chaine sur Facebook ! Et pour rendre ça encore plus beau, je vais le faire le 1er janvier. »

L’entendez-vous au loin, la fille au rire cynique ? C’est encore moi.

Je vais vous dire en exclusivité ce qu’il va se passer le 1er janvier. Vous allez vous réveiller, repenser à toutes ces choses que vous avez dites ou faites la veille et penser : « Non, mais j’ai dit ça dans l’euphorie du moment, en vrai je le pensais pas. Ahaha poster le lien de ma chaine, trop la honte ».

Comment je le sais ? Story of my life Je le sais c’est tout.
De vous à moi, assumer d’un seul coup ça n’est pas forcément facile, mais il y a toujours moyen de préparer le terrain et de dire les choses de manière un peu détournée ? Arrêtez de vous angoisser pour rien, elle est certainement très cool votre chaine Youtube !

Je m’investis à 100% dans mes études

C’est cela oui. A croire que ces quelques jours de vacances vous ont fait oublier l’ennui abyssal dans lequel vous sombrez durant la première heure de cours. Laissez-moi vous rafraichir la mémoire.

Souvenez-vous de cette salle mal chauffée, mal éclairée, qui ne comporte pas suffisamment de prises électriques pour vous assurer du caractère permanent des services que vous offre votre ordinateur portable. Souvenez-vous de vos efforts les premières minutes pour vous concentrer sur la leçon du jour, parce que vous avez l’infime espoir que cette fois-ci, sur un malentendu sans doute, il sera intéressant. Souvenez-vous votre résignation quand vous comprenez que ce cours ne dérogera pas à la règle. Souvenez-vous de ces quelques instants durant lesquels, pris d’une immense panique, vous réalisez qu’il n’y a pas le WIFI dans cette salle. Maudit sous-sol. Vous commencez à comprendre : vous êtes promis à une mort certaine. Heureusement la 3G/4G elle, est toujours fidèle au poste : Facebook, Twitter, Instagram, BREF. La résurrection.

Alors faites-moi confiance, et plutôt que d’attendre l’année prochaine, allez finir vos devoirs pour la rentrée.

Très bon réveillon à tous et surtout

Cœur sur vous,

Lucile

Leave a Reply