Confessions d'une demoiselle qui n'aimait pas la raclette

Confessions d’une demoiselle qui n’aimait pas la raclette

Mercredi 17h30. Session Facebook prolongée pour se remettre des 2 heures de conduite sur autoroute (rien que d’en parler j’ai une boule dans la gorge) de l’après-midi. En bonne London Addict que je suis, je n’ai jamais vraiment pu me résoudre à quitter le groupe Facebook du cercle des français à Londres. Aussi, ce jour-là…

Défense de déranger - portrait d'une semaine ordinaire

Portrait d’une semaine ordinaire #1 : Défense de déranger

Les abeilles se déplacent en essaim, les oiseaux volent en floquée, les hommes en trois pièces se meuvent en rames de train. Dans une cacophonie bourdonnante témoignant de l’effort qu’ils fournissent afin de parvenir à sortir à la bonne station, ils sortent leurs grands jeux de coudes, forgés au prix d’années de pratique quotidienne. Un…

handcrafted1

Puisqu’il faut bien revenir un jour…

Au commencement était la page blanche. Celle qu’on ne sait jamais trop comment commencer. C’est vrai, les premiers mots sont toujours les plus compliqués à poser, mais cette page-là était particulièrement vicieuse. Elle ne voulait pas se laisser faire. Elle ne voulait pas se noircir. Sur le clavier, mes doigts tapaient frénétiquement une suite de…

Generation Tinder - le blog de lucile

It’s a match !

Génération Tinder, perdue dans les méandres de son smartphone cherche désespérément amour à portée de pouce. Elle ne rêve plus. Elle ne rêve plus d’amour avec un grand A, à base de « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Elle veut aimer comme au premier jour. Alors elle joue. Elle like, matche et plus si…

mais que je n'ai jamais l'occasion de raconter - le blog de lucile

Trois trucs dont je suis fière, mais que je n’ai jamais l’occasion de raconter

On a tous un petit truc dont on est particulièrement fiers : la cicatrice qu’on s’est fait après avoir fait 35 kilomètres de randonnée en pente, l’autographe de Céline Dion qu’on a obtenu en allant à un de ces concerts et qui trône fièrement dans nos toilettes (la personne concernée se reconnaitra peut-être), la fringue…